Publié le

Ténèbres 2017 – sommaire bouclé

Avec la dernière nouvelle retenue aujourd’hui même, le sommaire de Ténèbres 2017 est maintenant complet. Avec 23 nouvelles (soit près de 470 000 signes), ce sera notre plus grosse anthologie à ce jour.
Voici la liste des auteurs (et le titre des textes, pas forcément définitif, en particulier en ce qui concerne les traductions) :
  • BARGAIN Erwan – Des joueurs et des pions
  • BEAUSSART Élodie – Hulotte
  • BECKER Phil – Il ne ferme jamais les yeux
  • BOUCHAIN Marilyn – Syndrome de Stockholm
  • CARLSON Jeff – Monstres
  • CARUSO Olivier – Derrière les thuyas
  • COTRONIS George – La berceuse du merle
  • ESSIG Robert – La guerre des jouets gonflables
  • FAVARD Jean-Pierre – Creuser les morts
  • FOWLER Milo James – What Do You Need?
  • FULLER David Jón – Les loups de Vimy
  • GIBERT David – Mémoire et grimoire
  • LAMUR Sylvain – La Terreur du village
  • MARZIOLI Samuel – Servant of the Aswang
  • RATEL Alexandre – Clichés
  • ROSSELET Dola – Autopsie d’une rencontre
  • SACRÉ Pascal – Dernier baiser
  • SIRE Jean-Marc – Tant que ça reste en famille…
  • THEODORIDOU Natalia – The Land Baby
  • TLDorian – Through The Looking Glass
  • UNSWORTH Simon Kurt – The Church on the Island
La couverture sera l’oeuvre de Philippe Jozelon (et sera révélée d’ici quelques semaines).
Pour les auteurs qui ont soumis des textes et n’ont pas encore obtenu de réponse, les textes en question seront automatiquement pris en compte pour l’édition 2018 (sauf avis contraire de l’auteur qui souhaite retirer son texte plutôt que d’attendre), puisque pour Ténèbres, il s’agit d’un appel à textes permanent.
Comme chaque année, Ténèbres sera disponible fin mai/début juin.
Publié le

13ème édition des Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres – 26/11/2016

Samedi 26 novembre aura lieu la 13ème édition des Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres. C’est toujours un très agréable moment à passer en compagnie de gens qui aiment, eux aussi, la SF, la fantasy et le fantastique. Pour la première fois, Dreampress y aura un stand. Nous espérons vous voir nombreux !

Publié le

Un nouveau site web pour Dreampress.com

Il était temps, diraient certains.
Pourquoi un nouveau site ? Le précédent commençait à avoir un look un peu « daté », mais ce n’est pas le plus important. Les principales nouveautés ne sont pas les plus visibles au premier abord. Je vous propose donc de passer en revue quelques-unes des améliorations de ce site Dreampress.com millésime 2016.

  1. Une expérience utilisateur unique, quel que soit le terminal de consultation.
    Autrement dit, ce nouveau site a été conçu pour que vous puissiez l’utiliser dans de bonnes conditions aussi bien sur votre ordinateur, que sur un smartphone ou une tablette. C’était devenu nécessaire, nos statistiques de fréquentation indiquant clairement que vous êtes de plus en plus nombreux à vous servir de terminaux mobiles pour aller sur le web.
  2. La possibilité d’ouvrir un compte client.
    Parmi nos lecteurs, nombreux sont les « fidèles » qui nous suivent dans nos différents projets. Ils auront désormais la possibilité d’ouvrir un compte lors de leur premier achat. Ensuite, ils pourront l’utiliser chaque fois sans avoir à ressaisir leur adresse de livraison, par exemple.  Ils auront également la possibilité d’y retrouver des informations sur leurs commandes (historique, traitement en cours, etc). Bien sûr, il est toujours possible de passer commande avec un profil « invité » (sans créer de compte).
  3. Un moteur de recherche digne de ce nom.
    Dreampress.com n’a pas des centaines d’ouvrages à son catalogue. En revanche, nous avons publié des centaines de nouvelles à ce jour. Jusqu’à présent, il n’y avait pas de façon simple de trouver, par exemple, tout ce que nous avions publié de ou concernant un auteur précis. Le moteur de recherche du nouveau site permet de la faire. Ainsi, en saisissant « Ramsey Campbell » dans la zone de recherche, la page de résultats vous proposera, en plus du recueil Derrière le masque…, le numéro de Ténèbres avec un dossier consacré à l’écrivain anglais, mais aussi les deux numéros comprenant des articles de sa plume.
  4. Une rubrique Actualité.
    Nous continuerons bien sûr à publier des informations concernant nos projets et nos activités sur notre page Facebook, mais nous avons estimé qu’il était important d’avoir aussi un rendez-vous régulier avec vous, nos lecteurs, sur le site lui-même. Cet article inaugure cette rubrique. À noter que, dans certains cas, il sera possible de laisser des commentaires.

Voilà, c’est tout pour cette fois. N’hésitez pas à nous faire part de vos observations concernant le nouveau site.